Translate

lundi 15 août 2011

Corrupteurs et Corrompus

"Y'a-t-il donc des corrompus sans corrupteurs?..debarassez-vous des corrupteurs et il n'y aura plus de corrompus" Felix Houphouet Boigny, (President de Cote d'Ivoire 1960-1993)

A 1 mois de la fin de la Transition, la Junte Militaire de Salou Djibo, par l'entremise d'un certain Robert Dulas, avait octroyé des permis miniers à la russe Gazprom pour la modique somme de 5 millions de dollars soit 2.25 milliards CFA . Ce contrat avait été dénoncé a l'époque: (cf: http://www.afriqueavenir.org/2011/02/13/la-signature-d’un-contrat-minier-entre-niamey-et-gazprombank-denoncee-par-la-societe-civile-nigerienne/ ). Mr. Dulas, un Français basé en Cote d'Ivoire avant le coup d'état de février 2010 avait été engagé "ambassadeur plénipotentiaire itinérant du Niger"(auprès de qui??) et conseiller spécial du Général Salou Djibo (cf ici: http://bit.ly/qEKm6k). Il fut aussi chargé par le Général de superviser la révision des contrats miniers passés sous le régime de Tandja. Le gars fut alors recruté par les Russes (entre autres) en tant que représentant au Niger du géant Russe de l'energie Gazprom alors à la recherche effrénée de source d'Uranium à l'époque. Auparavant, il fut « Conseiller Particulier-Présidences Africaines » (son titre officiel) à François Bozize en Centrafrique, Omar Bongo au Gabon et Robert Guei en Cote d'Ivoire; on le retrouve aussi au Cameroun dans une sale affaire d'un vrai/faux coup d'état contre Biya (ou monté par Biya!). http://www.viadeo.com/fr/profile/robert.dulas
Cet obscur personnage français, soldat de 2eme classe de l'armée française aurait fait la connaissance de Salou Djibo il y'a une dizaine d'années à Bouaké en Cote d'Ivoire (voir ici: http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2576p009.xml2/niger-geos-mamadou-tandja-francois-bozizerobert-dulas-le-retour.html ). De soldat 2eme classe dans l'armée française, il s'était fait autoproclamer Colonel - en Cote d'Ivoire et au Niger notamment - et travaille aujourd'hui pour le compte de la société militaire privée de sécurité française Secopex (entendez par « société de sécurité » société de mercenaires). Celle la même qui fournit des mercenaires (aux 2 parties!!) dans le conflit libyen actuel. Cette dernière société fut chargée par Areva pendant la Transition de Salou Djibo de mettre en place un dispositif de sécurité (base militaire privée) sur les sites miniers d'Agadez suite à l'enlèvement des 5 français et sous la supervision « non-officielle » du « Colonel » Dulas.
Le « Colonel » aurait perçu des pots de vins de la russe Gazprom atteignant près de 20 milliards de CFA d'après des sources russes très bien informées!! Plusieurs individus proches de la Junte Militaire dirigée par Salou Djibo furent copieusement « arrosés » par le Colonel «ambassadeur plénipotentiaire itinérant du Niger » pour faire signer les contrats de Gazprom d'une part et ceux de la base militaire privée d'Areva d'autre part? Qui? De combien et quand? Le récent complot contre le regime de Mahamadou Issoufou serait l'œuvre du « Colonel » l'objectif bien sur étant de stopper net la mise en place de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption..... Affaire à Suivre...Vigilence!...NON AUX MERCENAIRES CORRUPTEURS!..

Aucun commentaire: